Biscuits du monde

Kipferl à la Vanille ou Bredele Alsaciens

Redigé Par Assia

Salem Bonjour

Le mot kipferl veut dire croissant, des biscuits ou des bredele alsaciens aux amandes de Christophe Felder, similaires aux biscuits tcheques les VanilKové rohlíčky que je vous ai proposé précédemment, ils ont la même texture mais pas le même gout et c’est normal la noix est plus forte en gout que les amandes.

Cette recette me vient de chez mon amie Samar, on a adoré et c’est parti vite. Un ami à nous nous les a réclamé la recette, c’est un pur régal pour les amateurs des biscuits fondants.

Bredele aux Amandes et Vanille

Encore une fois chez les tcheques aux noix, en Alsace aux amandes et chez nous aux sésames les Boussou la tmessou.

Voilà c’est ça la découverte culinaire et le voyage dans le monde de la gourmandise..

Ingrédients : 

120g de beurre 

30g de sucre glace

60g de poudre d’amande

130g de farine T55

1 c à c de poudre de vanille

Sucre glace pour enrober les kipferl

Préparation :

Dans un cul de poule, travaillez le beurre, le sucre et la vanille en pommade.

Incorporez la poudre d’amande et la farine tamisée et malaxer la pâte pour la former en boule.
Faire deux boudins, les mettre en parallèle et couper des petits battonets à la taille d’un doigt pour former ensuite des croissants.
Déposer les biscuits sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Les enfourner dans un four préchauffer à 180°C pour environ 15 min
A la sortie du four et encore chauds les biscuits, les enrober de sucre glace.
Ensuite vous pouvez une fois refroidi de saupoudrer encore un nuage de sucre glace.

Kipferl Bredele Noël Biscuit Felder Biscuit amande

Summary
recipe image
Nom de La Recette
Kipferl à la Vanille ou Bredele Alsaciens
Author Name
Published On
Preparation Time
Cook Time
Total Time
Average Rating
51star1star1star1star1star Based on 1 Review(s)

2 Comments

  • Les voilà mes Vanillekipferl dont j’avais parlé dans mon commentaire sur les Vanilkové rohlíčky. C’est un régal lorsqu’ils fondent dans la bouche 🙂 Ces Kipferl ont été créés après la dernière occupation de Vienne par les armées turques . Cela devait rappeler le croissant du drapeau turc, un pied de nez que les pâtissiers viennois ont voulu faire aux vaincus. Ça c’est la petite histoire mais en réalité, on en parlé déjà au 16e siècle à Vienne.
    Bon weekend à toutes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.